Accueil arrow Réflexions et témoignages arrow Pages des religions arrow Toutes les religions arrow Déclaration commune des Responsables religieux de Cergy

Communiqués

- Annonces : Cliquer

 

- Déclaration des Responsables de culte en France, sur le climat.

 

- Archives : 9e Assemblée mondiale de Religions pour la Paix - Déclaration finale : "Accueillir l'autre."

 

- Texte de la Conférence de Mgr André DUPLEIX* : "L'Art, comme déchiffrage du mystère de l'humanité" .

* Administrateur de Religions pour la Paix
Recteur honoraire de l’I.C.  de Toulouse
Professeur à l’Institut Catholique de Paris

 

Quelques livres

Liste de livres et de CD
Déclaration commune des Responsables religieux de Cergy Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

11 novembre 2010, commémoration interreligieuse

de l'Armistice de 1918

 

1- Déclaration commune des confessions juives, catholiques, musulmanes et réformées de la ville de Cergy.
Préparée par les responsables religieux, en total accord.
 

1- Déclaration Commune:

Un des noms de D. est Paix, Chalom, Salam,

La Paix vient de D.. C’est une bénédiction, mais elle ne doit pas nous laisser inactifs.

Nous sachant en Sa présence et sous Sa protection, recherchant tous ensemble le D. unique qui s’est révélé à Abraham, nous serons en Paix avec nous même et par conséquent avec les autres.

 

La famille est au cœur de la paix religieuse et sociale; elle enfante cette paix et la cultive en préparant un monde de justice et de fraternité.



Nous voulons consolider la paix sociale dans notre ville de Cergy en favorisant le dialogue entre personnes de religions, cultures et coutumes différentes.

Nous voulons défendre l'humanisme sans distinction des personnes, en rejetant la violence et en protégeant les plus fragiles.

Nous voulons rapprocher la religion de la vie quotidienne, avec l'aide de D., en joignant nos efforts à ceux des autres sur le terrain



Ensemble, nous voulons travailler à faire grandir l'estime entre nos communautés en favorisant une meilleure connaissance entre les individus, croyants ou non croyants.

Nous voulons éviter d'importer chez nous des conflits d'autres parties du monde.

En situation de crise sociale, la solidarité envers les plus démunis donne sens à la paix à construire.

 

2- Commentaire de chaque Responsable religieux

Commentaire de la Communauté juive : la Paix, mon D. ! par M. Freddy Benharoun.

La Paix vient de D. C’est une bénédiction, mais elle ne doit pas nous laisser inactifs. Nous devons travailler à l’inscrire dans nos mœurs.

Bien sûr la Paix de D. ne se résume pas à l’addition de nos paix humaines ; la parole de D. nous ouvre à quelque chose de bien plus grand. D. est l’origine et le terme de notre Paix.

Le mérite réside dans l’action : Aimer la Paix et rechercher la Paix. C'est-à-dire être pacifique et donner aux autres l’envie de l’être en retour envers nous.

Un des noms de D. est CHALOM c'est-à-dire Paix. Il faut aimer D. et Le rechercher.

Se sachant en sa présence et sous sa protection, recherchant tous ensemble le D. unique qui s’est révélé a nos pères , nous serons en Paix avec nous même et par conséquent avec les Autres


Commentaire de la
Communauté catholique, par le Père Olivier Ségui :

La famille est au cœur de la paix religieuse et sociale; elle enfante cette paix et la cultive en préparant un monde de justice et de fraternité.

La paix est une espérance pour nos familles, celles d’hier et celles d’aujourd’hui. Comment imaginer la reconstruction d’une Europe  en ruine, au sortir de  la grande Guerre, sans la solidarité des familles ?  

Cette année, la communauté catholique de Cergy a choisi de réfléchir, de rassembler, et de travailler pour que les familles puissent vivre en leur sein cette paix légitime à laquelle nous aspirons tous.

Nous accueillons, vivons auprès de chaque famille les joies et les épreuves que nous connaissons: l’engagement pour l’amour et la fidélité des couples, la protection des enfants et leur éducation, le respect pour la vie jusqu’à son terme. Ces priorités que nous recevons comme un héritage de notre foi, nous voulons les partager au monde, croyant que la famille demeure le lieu principal et vital  où les fondements de la vie de foi et de la vie en société sont posés, pour toujours.

Nous portons dans notre prière les familles du monde entier qui vivent à Cergy, qui ont besoin de lieux et de personnes portant la paix de Dieu.

Nous demandons à Dieu qu’Il nous procure la volonté et les moyens pour aller jusqu’au bout de cette paix, qui n’est pas seulement consensus et concorde, mais le signe que le royaume de Dieu est là, tout près de nous.

Nous croyons que la paix, comme une bénédiction, vient de Dieu et qu’elle retourne à Lui. Nous rendons grâce pour toutes les initiatives de paix qui fleuriront dans notre ville, et pour tous ceux qui y participeront.  

Que la paix du Seigneur soit toujours avec nous.


Commentaire de la Communauté musulmane : la paix sociale, par M. Maïga Hamida, Président de la Fédération Musulmane de Cergy :

Nous devons consolider la paix sociale dans notre ville de Cergy en favorisant le dialogue entre personnes de religions, de cultures, de coutumes différentes.

La référence ultime qui nous unit, au delà de nos particularismes religieux, c'est l'humanisme sans tenir compte de la différence entre homme-femme, noir-blanc et riche-pauvre, pour adopter une attitude d'approfondissement de la connaissance mutuelle.

Dans la ville, où nous vivons ensemble, nous voulons vivre loin de la violence.

Nous nous engageons à défendre les personnes les plus démunies et fragiles et les opprimés jusqu'à ce qu'ils prennent leurs droits complets.

Nous nous engageons aussi à rapprocher la religion de la vie quotidienne, par les valeurs de justice, de vérité, équité et solidarité.

Enfin, nous ne pouvons rien faire sans la permission de Dieu et sans que nous mobilisions nos efforts avec les autres sur le terrain.

Je termine par l'invocation du prophète Ibrahim rapportée par la sourate Ibrahim, chapitre 14, dans le Coran.

Ô notre Seigneur, Tu sais vraiment, ce que nous cachons et ce que nous divulguons. Et rien n'échappe à D. ni sur terre ni au ciel. V: 38.

Ô mon Seigneur, Fais que j'accomplisse la prière ainsi qu'une partie de ma descendance. Ô notre Seigneur accepte mon invocation. V: 40.

Ô notre Seigneur, pardonne-moi, ainsi quà mes parents et aux croyants, le jour de la reddition des comptes. V: 41.


Commentaire de la Communauté Protestante Réformée, par le Pasteur Andras Kutasi.

L'Armistice, dépôt des armes, nous rappelle avant toute chose la folie meurtrière de la guerre, dont toute une nation porte encore les séquelles. Le dépôt des armes ne veut pas dire la fin des hostilités ... et nous sommes témoins de ces forces et folies meurtrières chaque jour...

Cela nous incite à ne pas laisser libre cours à des transferts / transpositions des tensions entre peuples, religions immergées dans des intérêts géopolitiques opposés.

Notre pays, notre ville multiethnique et multiculturelle ne peut pas devenir la réplique des tensions douloureuses et hyper-médiatisées. Au contraire, nous devons être vigilants et nous devons veiller à ce que les composants de notre diversité n'en subissent pas les rétorsions de manière injuste et inacceptable.

C'est pour cela que notre démarche aujourd'hui, catholiques, musulmans, juifs et protestants réformés, devrait être connue, manifeste, avec nos intentions, mais aussi les rencontres et dialogues inter-religieuses au sein de l'association "Souffle et chemins"....

Mais la Bible nous le rappelle ! Jacques 3 : 14-18

"Ce qu'on homme dit est vérifié par ce qu'il fait. Quelqu'un peut dire qu'il a la foi, mais le dire simplement ne sera d'aucun profit s'il n'y a pas d'oeuvres venant en prouver la réalité.

Qui oserait prétendre qu'il y a le moindre bien dans le seul fait de dire à des pauvres : "Allez en paix, chauffez-vous et rassasiez-vous", sans rien faire pour répondre au besoin ? Les paroles, aussi belles soient-elles, ne seraient d'aucun profit si elles n'étaient pas accompagnées d'actes. "De même aussi la foi, si elle n'a pas d'oeuvres, est morte par elle-même". Les oeuvres de foi sont donc la preuve de celle-ci devant les hommes.

Si nos dialogues, rencontres, déclarations communes sont des éléments constructifs d'un vivre ensemble, la paix elle demeure néanmoins toujours fragile.... C'est pourquoi nos actes devront être des liens pour une solidarité visible envers les plus fragiles.... Et c'est un chemin praticable, les amis et un signe indiscutable aussi !

Je vis ainsi ce témoignage concret au sein de notre entraide protestante, qui a élu un juif comme vice-président, c'est un musulman qui est le bénévole le plus régulier et ce sont des catholiques et protestants qui en font la colonne vertébrale quotidienne... en bonne entente et confiance mutuelle !

SI ...

Si la note disait : Ce n'est pas une note qui fait la musique... il n'y aurait pas une symphonie !

Si le mot disait : ce n'est pas un mot qui peut faire une page... il n'y aurait pas de livre !

Si la pierre disait : «Ce n’est pas une pierre qui peut monter un mur»... Il n’y aurait pas de maison.

Si la goutte disait : «Ce n’est pas une goutte d’eau qui peut faire une rivière»... Il n’y aurait pas d’océan.

Si le grain de blé disait : «Ce n’est pas un grain de blé qui peut ensemencer un champ», Il n’y aurait pas de moisson.

Si l’homme disait : «Ce n’est pas un geste d’amour qui peut sauver l’humanité», il n’y aurait jamais de justice et de paix, de dignité et de bonheur sur la terre des hommes !

Comme la symphonie a besoin de chaque note,

Comme le livre a besoin de chaque mot,

Comme la maison a besoin de chaque pierre,

Comme l’océan a besoin de chaque goutte d’eau,

Comme la moisson a besoin de chaque grain de blé,

L'humanité toute entière a besoin de toi, là où tu es,

unique,

Et donc irremplaçable !


La cérémonie a été close par la Prière pour la République Française, prière prononcée en français dans les synagogues tous les samedis matin.


PRIERE POUR LA REPUBLIQUE FRANÇAISE

D'... ETERNEL, MAITRE DE L'UNIVERS, Toi qui as créé les cieux et la terre et dont la providence s'étend à toutes les créatures, bénis et protège la République Française et le Peuple Français.

Que la France vive heureuse et prospère, qu'elle soit forte et grande par l'Union et la Concorde, que le rayon de Ta lumière éclaire ceux qui président aux destinées de l'Etat afin qu'ils fassent régner dans notre Pays, la Paix et la Justice.

Que la France, berceau des démocraties modernes, mère des Droits de l'Homme, défende en tout lieu le Droit et la Liberté.

Que la Fraternité règne entre ses citoyens de toute confession et que la France reste fidèle à sa tradition de Tolérance et d'Ouverture.

Accueille favorablement nos vœux, que les paroles de nos lèvres et les sentiments de notre cœur, trouvent grâce devant Toi, Ô ETERNEL notre Créateur et notre Libérateur.

AMEN

 

 

 
< Précédent   Suivant >
Joomla! is free software released under the GNU/GPL-License.
Joomla Template Design Copyright Kanga Internet 2008