Accueil arrow Réflexions et témoignages arrow Religions et conflits arrow Quelques chiffres

Communiqués

- Annonces : Cliquer

 

- Déclaration des Responsables de culte en France, sur le climat.

 

- Archives : 9e Assemblée mondiale de Religions pour la Paix - Déclaration finale : "Accueillir l'autre."

 

- Texte de la Conférence de Mgr André DUPLEIX* : "L'Art, comme déchiffrage du mystère de l'humanité" .

* Administrateur de Religions pour la Paix
Recteur honoraire de l’I.C.  de Toulouse
Professeur à l’Institut Catholique de Paris

 

Quelques livres

Liste de livres et de CD
Quelques chiffres Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Statistiques de la Grande Guerre, d’après les sources de l'Historial de la Grande Guerre à Péronne .

B. Ourlanis, Guerre et population, 1972, p 228


Pays

Mobilisés

Morts

%

Australia

413 000

60 000

14,5

Balgarua

400 000

88 000

22,0

Belgique

365 000

38 000

10,4

Canada

629 000

61 000

9,7

Colonies Françaises*

449 000

71 000

15,8

Deutsches Reich

13 200 000

2 037 000

15,4

France

7 891 000

1 327 000

16,8

Hellas (Grèce)

353 000

26 000

7,3

India

953 000

54 000

5,7

Italia

5 615 000

578 000

10,3

New-Zeland

129 000

16 000

12,4

Osterreich-Hungar

9 000 000

1 100 000

12,2

Portugal

100 000

7 000

7,0

Romania

1 000 000

250 000

25,0

Russia

15 798 000

1 811 000

11,5

Serbija - Monténégro

750 000

278 000

37,1

South-Africa

136 000

7 000

5,1

United Kingdom

5 704 000

715 000

12,5

U.S.A.

4 273 000

114 000

2,7

Türkiye

2 998 000

804 000

26,8

Total

70 156 000

9 442 000

13,5


* Colonies Françaises en 1914 :

Algérie, Tunisie, Maroc,

Afrique Equatoriale Française : Gabon, Moyen Congo, Oubangui-Chari, Tchad,

Afrique Occidentale Française : Sénégal, Mauritanie, Soudan, Haute-Volta, Niger, Guinée, Côte d'Ivoire, Dahomey,

Madagascar et dépendances,

Indochine,

Côtes françaises des Somalis,

Ile de la Réunion,

Etablissements français de l'Inde,

Iles Saint-Pierre-et-Miquelon,

Martinique, Guadeloupe, Guyane,

Nouvelle-Calédonie et dépendances,

Etablissements français de l'Océanie,

Nouvelles-Hébrides (condominium franco-britannique).

 

 

L'appel aux empires coloniaux  (Source  Historial de la Grande Guerre à Péronne ) :


Les colonies et les dominions fournissent aux alliés des apports en effectifs, élément dont l'Allemagne ne peut bénéficier. Les contingents provenant des colonies françaises apportent plus de 500 000 hommes; plus de 600 000 Canadiens, 400 000 Australiens, plus de 100 000 Néo-Zélandais et 100 000 Sud-Africains servent dans les forces alliées.

Un million d'hommes supplémentaires combattent dans l'armée indienne.

Les soldats de race blanche originaires des dominions prennent la même part aux combats et subissent les mêmes taux élevés de pertes que les forces britanniques et françaises. Les tirailleurs nord-africains et les tirailleurs sénégalais participent activement aux combats; ce n'est pas tout à fait le cas pour les unités non-blanches originaires d'Inde ou des "West Indies".

De la main d'oeuvre non-européenne arrive en masse sur la Somme pour épauler les forces alliées : des coolies de Chine, des travailleurs indochinoois et des porteurs égyptiens tiennent des lignes de ravitaillement dans des conditions difficiles, tâche rendue plus ardue par le paternalisme et le racisme des Européens. On met fin, avec prudence, à des situations conflictuelles qui éclatent parmi les soldats sous les armes. Une grève déclanchée par les ouvriers égyptiens à Boulogne en 1917 est matée par les armes, faisant 70 victimes parmi les ouvriers.


 

 
< Précédent   Suivant >
Joomla! is free software released under the GNU/GPL-License.
Joomla Template Design Copyright Kanga Internet 2008